Les combattants d'Ixalan

|

Rivals of Ixalan

2018JAN192018
212
212
Au sujet de Les combattants d'Ixalan

Libellé

Nom de l'édition : Les combattants d'Ixalan
Bloc : Seconde des deux extensions du bloc Ixalan
Quantité de cartes : 196
Mise en vente : 19 janvier 2018
Langues : anglais, chinois (simplifié et traditionnel), français, allemand, italien, japonais, coréen, portugais, russe et espagnol

Produits

Les factions s'affrontent dans les Combattants d'Ixalan

Avec l'arrivée des Combattants d'Ixalan, les enjeux sont plus importants que jamais. Les quatre factions d'Ixalan ont atteint la Cité d'Or, à la recherche du Soleil Immortel. De plus, Jace a retrouvé la mémoire, remettant en question sa récente amitié avec Vraska. Qui en ressortira vainqueur ? Nicol Bolas arrivera-t-il à ses fins, ou l’arrivée imprévue de Jace va-t-elle contrecarrer ses plans avant le retour de l’intrigue sur Dominaria ? Seul l’avenir nous le dira. Pour l’instant, les joueurs peuvent explorer plein de nouvelles cartes et mécaniques dans les Combattants d’Ixalan. Sortie le 19 janvier 2018, cette extension est vendue en boosters à environ 3,50€ l’unité.

Ascension, des dinosaures ancestraux et des mécaniques de retour

Comme toute extension de Magic : L’Assemblée, les Combattants d’Ixalan offrent de nouvelles mécaniques, mais aussi d’autres qui font leur retour, tout en donnant aux joueurs de nouveaux outils pour soutenir leur tribu préférée.

Ascension est la nouvelle mécanique la plus importante des Combattants d’Ixalan, donnant l’agrément de la cité aux joueurs contrôlant dix permanents ou plus. Quand les joueurs obtiennent l’agrément de la cité, ils ne peuvent le perdre d’aucune façon jusqu’à la fin de la partie. Beaucoup de cartes des Combattants d’Ixalan ont des effets supplémentaires lorsqu’un joueur à l’agrément de la cité, comme par exemple la puissante Navigatrice du flux temporel. Cette carte est assez facile à jouer pour seulement deux manas, et avec quatre manas de plus et en l’engageant, elle donne un tour supplémentaire à son contrôleur. De plus, cet effet est réutilisable. Il ne reste plus qu’à savoir s’il sera facile d’obtenir l’agrément de la cité en Construit, mais toutes les cartes nécessitant de l’obtenir offrent une grande puissance en échange.

Les dinosaures font leur grand retour avec le cycle des puissants dinosaures ancestraux. Ghalta, Faim primordiale semble particulièrement effrayante, puisqu’en fonction de la force totale des créatures sur la table, elle peut être une 12/12 piétinement pour la modique somme de deux manas. Tetzimoc, Mort primordiale, le seul dinosaure noir, permet de raser un seul côté de la table pour seulement 6 manas : tout deck noir peut ainsi trouver une puissante colère unilatérale, si tant est qu’il est suffisamment simple de mettre des marqueurs proie. Le rouge gagne même un potentiel commandant : Etali, Tempête primordiale exile les cartes du dessus de la bibliothèque de chaque joueur quand il attaque, et permet de jouer ces cartes sans payer leur coût de mana.

Les cartes recto-verso font également leur retour dans les Combattants d’Ixalan. La plus impactante semble être Voyage vers l’Eternité, qui réanime la créature qu’elle enchantait lorsqu’elle meurt. De plus, cela transforme l’enchantement en un puissant terrain, capable de générer un mana de n’importe quelle couleur et de réanimer n’importe quelle créature de votre cimetière pour cinq manas. Assaut du caveau est également très intéressante, permettant aux joueurs les plus jeunes de tester la puissance d’un des terrains les plus puissants et anciens de Magic, l’Academie Tolariane. Ces cartes recto-verso étaient très populaires dans Ixalan, et vont l’être tout autant dans les Combattants d’Ixalan.

Les factions d’Ixalan et de nouveaux outils pour les stratégies tribales

Ixalan mettait particulièrement en valeur ses quatre factions. Les Combattants d’Ixalan ajoute de puissantes nouvelles cartes pour chacune d’entre elles. L’Elite de Plongeracine est un nouvel ondin, potentiellement plus versatile que le Mimique métallique, et compte comme un ondin en main. Les ondins gagnent également une nouvelle créature légendaire avec Kumena, tyran d’Orazca, qui peut simplement, en engageant quelques ondins, devenir imblocable, piocher des cartes et mettre des marqueurs +1/+1. Les vampires ont aussi une nouvelle créature légendaire, Elenda, la Rose du crépuscule, qui coûte quatre manas. Elenda n’est qu’une 1/1, mais elle grossit et crée un nombre des jetons 1/1 avec le vol et le lien de vie égal à sa force lorsqu’elle meurt, parfait pour les fans de Commander.

Les Combattants d’Ixalan est un adieu parfait pour le modèle de blocs à deux extensions, donc choisissez votre camp et obtenez l’agrément de la cité dans cette toute nouvelle extension de Magic.

0 Commentaires

Il n'y à pas encore de commentaire pour cette édition 

cardPreview