À propos de l’édition

39 Episodes pour Passer de Voyou à Parrain de la Pègre ?!

Giorno Giovanna a toujours rêvé d’être admis dans l’un des gangs locaux et de gravir les échelons dans le monde du crime organisé. Aujourd’hui, son rêve s’apprête à devenir réalité après sa rencontre décisive avec Bruno Buccellati, un membre du clan Passione qui accepte de le présenter à la famille après avoir été témoin de la puissance du Stand de Jojo, Gold Experience.

Suivez le dernier représentant de la dynastie JoJo dans ce voyage imprévisible au sein de la pègre italienne, où Giorno dévoile peu à peu l’intrigue, son rapprochement avec le père qu’il n’a jamais rencontré, les pouvoirs dont il aurait hérité, et son nouveau boss mystérieux…

Déchaînez le Pouvoir du S T A N D

Le point phare de cette extension n’est autre que l’imitation en jeu des Stands (des manifestation psycho-spirituelles possédant des capacités super-naturelles uniques, un élément iconique de la saga JoJo) utilisés par les personnages principaux. Pour y parvenir, les concepteurs ont décidé que les personnages humains recevraient leur Stand respectif sous la forme d’un marqueur qu’ils pourraient invoquer en échange d’un coût—le joueur pourra ensuite choisir de faire en sorte que le Stand retourne à son état de marqueur, pour être invoqué à nouveau au tour suivant. Ce système, à la fois dans le ton de l’anime et efficace puisqu’il offre beaucoup de flexibilité dès qu’il s’agit de gérer le champ de bataille, a été appliqué à un large éventail de personnages, des Beaters aux Finishers:

  • The One Chosen by Fate, Giorno, n’est certes pas le Supporter le plus tape-à-l’œil, mais il peut (et il le fera) spammer les guérisons à travers l’invocation de Final Form, G.W.R, qui est un Finisher des plus pratiques. (Notez que le coût des burns n’est pas payé à l’avance !)
  • Si mettre fin à la partie n’est pas votre truc, Erased World, E.C pourrait être davantage à votre goût. La mécanique de la carte est en parfaite symbiose avec l’anime, en ce qu’elle parvient à recréer la capacité du Stand à supprimer les choses et les évènements de l’existence, purement et simplement. Si cela coûte peut-être un petit peu cher, cela n’en est pas moins extrêmement puissant. Et oui, vous pouvez l’invoquer en dessous de Pride of a King, Diavolo.
  • Beacon Dispelling the Darkness, Bucciarati, est quant à lui le parfait exemple de l’excellent personnage backstage, dont le Stand est The One Who Opens, Z.M, efficace même si complètement inintéressant. Le fait que les deux capacités activées puissent être utilisées dans le même tour est un gros plus !
  • Ceux qui voudraient mettre le paquet niveau mécanique propre à un personnage devraient se pencher sur Awakened Power, Trish et son acolyte Indestructible Flexibility, S.L: si ce n’est pas le meilleur combo du jeu, la possibilité de l’utiliser encore et encore sans perdre l’avantage sur le terrain pourrait en faire une option digne d’être considérée.

Mais l’extension réalise sa meilleure imitation de l’anime avec Replaying the Past, Abbacchio, dont le combo climax est une interprétation aussi fidèle que possible de la capacité de son Stand à rembobiner le temps, ce qui se traduit en jeu par une activation de la même carte encore et encore (de cette manière, vous savez à quoi vous attendre et pouvez planifier votre attaque en conséquence).

A suivre…

JoJo’s Bizarre Adventure: Golden Wind sortira officiellement le 27 mars 2002. L’extension inclura la rareté exclusive JoJoRare ainsi que les foils habituelles et les Signed Rares. Collectionneurs, ouvrez l’œil !


cardPreview